Immersion de 3 étudiantes de 2ème année d’études de médecine au sein des Hébergements

Juil 6, 2021

Du 26 au 28 mai nous avons accueilli Clara, Pauline et Lucile, étudiantes en 2ème année de médecine, pour 3 jours d’immersion au sein des hébergements. Cette démarche s’inscrivait dans le cadre de leur semaine de sensibilisation au handicap en collaboration avec l’ensemble des organismes gestionnaires d’ESMS (Etablissement Sociaux et Médico-Sociaux) du territoire.
Parmi les objectifs visés par cette démarche, il y a le fait de changer le regard des soignant.es vis-à-vis des personnes en situation de handicap et faire prendre conscience du changement de modèle d’une approche « bio-médicale » à une approche « interactionniste ».
Après des temps de conférences, d’ateliers thématiques ou de mise en situation, est venu le temps de l’immersion c’est-à-dire de découverte et de rencontre des personnes en situation de handicap dans leur quotidien (en dehors des soins). Ainsi, nos trois hôtes ont pu discuter avec Pascal B, Pascal R, Christophe, Stan, Monique, Charles, Angélique, Patrick… de leur parcours de vie et de leur quotidien, en notre présence mais aussi, sans nous. Clément n’a pas manqué de leur dire qu’elles ressemblaient à ses nièces dont il a cité les prénoms !
Il y a eu aussi des échanges avec plusieurs professionnel.les à partir de leurs expériences et nous avons partagé un temps de réunion d’équipe également.
Il y a quelques années, nous avons découvert les « consultations dédiées » qui ont été mises en place au Pôle St Hélier et qui sont destinées à faciliter l’accompagnement pour les soins des personnes pour qui la prise en charge et le suivi santé sont très compliqués. Nous avons été bénéficiaires de ce dispositif qui nous a permis de mieux accompagner certain.es de nos résident.es. Aussi, nous est-il apparu tout naturel d’accueillir les « médecins de demain » pour contribuer à leur permettre de mieux comprendre chacun dans sa spécificité et son unicité.
Bonne route à toutes les trois et à leurs futurs collègues !

A lire aussi