Rencontre avec Alain Sollet, Rotary Club de Rennes

Nov 15, 2021

En 2021, le Rotary Club de Rennes est devenu partenaire du Temps du Regard. Alain Sollet, responsable des actions du Rotary Club de Rennes, nous explique les contours de cette collaboration.

TDR : Monsieur Sollet, pouvez-vous nous expliquer comment fonctionne le Rotary Club de Rennes?
A.S. : Le club est composé d’environ 45 membres, issus de professions et d’horizons variés. Les membres du club se rencontrent régulièrement, à travers des dîners, activités, etc. Chaque année, les membres du Rotary organisent des opérations de collecte pour soutenir des associations ayant des besoins spécifiques.

TDR : Quelles sont les causes que le Rotary Club de Rennes a soutenues au cours des dernières années ?
A.S. : Nous appuyons chaque année, à travers la vente de champagne, la fondation internationale du Rotary, qui milite pour l’éradication de la polio dans le monde. Nous sommes également mobilisés par la lutte contre le cancer. Par exemple, nous avons remis un don au centre anti-cancéreux de Rennes grâce à une opération de « vente de jetons » au supermarché.

TDR : Pourquoi le Rotary a-t-il choisi de soutenir le Temps du Regard en 2021 ?
A.S. : Nous avons été convaincu par le projet de construction « Vivre ensemble au Champ du Botrel ». L’approche, fondée sur l’inclusion et la solidarité, nous a séduits. Nous avons d’autant plus confiance dans ce projet qu’un de nos membres, Michel Besnehard, s’y implique depuis plusieurs années. Les membres ont donc décidé d’attribuer un soutien financier de 4 000 euros.

TDR : Vous vous êtes aussi impliqué activement dans l’opération de vente de rosiers du mois d’octobre…
A.S. : Oui, les membres du Rotary ont commandé 71 rosiers au Temps du Regard ! Nous avons invité le plus grand nombre à acheter des rosiers en soutien à l’association. Avec quelques bénévoles, j’irai le 4 novembre prochain rempoter les rosiers, puis nous les distribuerons à nos acheteurs.

TDR : Un grand merci à tout le Rotary Club de Rennes pour votre soutien.
A.S. : C’est un plaisir de pouvoir vous aider ! Il faudra continuer à venir nous rencontrer, à nous solliciter, et à nous sensibiliser à vos besoins. Nous souhaitons que notre collaboration se poursuive !

Propos recueillis par Pandora Pham

A lire aussi